Join us on Facebook
Jordanie


   
La Jordanie est enserrée entre la Syrie, l'Irak, l'Arabie Saoudite et l’Israël. Elle ne possède en effet qu'une étroite ouverture sur la mer Rouge, soit 25 km de côtes au fond du Golfe d'Aqaba. Sa superficie totale est de 89 411 Km2. La frontière occidentale est marquée par la dépression du fleuve Jourdain, le fossé de la Mer Morte prolongé par le Wadi Araba qui descend jusqu'au Golfe d'Aqaba.
Après la dépression occidentale du Jourdain, de la Mer Morte et d'El-Ghor, dépression située en dessous du niveau de la mer (jusqu'à - 300 mètres), les plateaux désertiques de Transjordanie couvrant la majeure partie du pays s'inclinent doucement vers les cuvettes d'Al-Azzak au Nord et d'Al- Jafr au Sud. La steppe désertique, terrain de parcours de nomades bédouins, se prolonge ensuite par le désert de Syrie. A l'Est d'Aqaba se trouve le désert de Ram qui montre la plus ancienne strate géologique connue de l'écorce terrestre.
Le climat est chaud et sec, avec des températures moyennes sur les hautes terres de 7°C en hiver et 30°C en été. Les vallées, arrosées par des sources, sont relativement fraîches et propices à l'agriculture. Les pluies sont rares mais peuvent atteindre 600 mm sur les hautes terres.

Pétra
La ville antique de Pétra est l’un des trésors nationaux de la Jordanie et son attraction touristique la plus connu. Situé à trois heures au Sud d’Amman, Pétra raconte la légende des Nabatéens, un peuple arabe travailleur arrivé en Jordanie il y a plus de 2000 ans. Admirée alors pour sa culture développée, son architecture massive et son complexe de barrages et de canaux ingénieux, Pétra appartient aujourd’hui à l’héritage mondial de l’UNESCO qui attirent des visiteurs de tous les coins du monde.
Beaucoup de cette attirance pour Pétra est causée par sa position profonde dans une gorge de désert. On atteint le lieu en passant un ravin d’un kilomètre de longueur, dont les parois vous dépassent de 200m. Le monument le plus fameux de Pétra, le Khazneh, se révèle de façon spectaculaire à la fin du ravin.

Amman
Une ville vivante dispersée sur 19 collines. Amman est la moderne et l’antique capitale du royaume hachémite de Jordanie. Souvent citée comme la ville blanche à cause de ses treillis de maisons en pierre, Amman offre non seulement une variété de lieux historiques et d’institutions modernes, mais est aussi agrémentés de gens hospitaliers et aimables.
En amont d’Amman, le site des premières fortifications représente aujourd’hui une place de fouilles archéologiques où ont été découverts des restes datant de la période néolithique, hellénique et romaine jusqu’aux l’époque Arabo islamique. L’endroit connu comme la Citadelle montre en partie des structures du Temple de Hercule, du palais Omeyyade et de l’église byzantine. Au pied de la citadelle se trouve le théâtre romain creusé en forme arrondie dans la falaise et qui est toujours utilisé pour des événements culturels.

Aqaba
Connu pour ses récifs de corail préservés et sa vie sous-marine unique, ce port de la Mer Rouge était, dans l’Antiquité, le port principal d’embarcation de la Mer Rouge vers l’Extrême-Orient.
Le fort de Mameluk, l’une des scènes historiques principales d’Aqaba était à l’origine un château des Croisées, reconstruit par les Mameluks au seizième siècle. De forme carrée et flanquée de deux tours en demi-cercle, la forteresse est marquée par des inscriptions de la fin de la période de la  dynastie islamique.
Madaba
Un voyage d’Amman vers le Sud, le long de la route des Rois est l’une des excursions les plus mémorables en Jordanie, passant une multitude de lieux anciens. La première ville que l’on  croise sur le chemin  est Madaba, « la ville des mosaïques ». La ville, connue pour ses mosaïques byzantines et Omeyyades spectaculaires, garde la fameuse carte en mosaïques de Jérusalem et de la Terre Sainte datant du 6e siècle. Les deux millions de pierres colorées qui composent la carte montrent des collines et des vallées, des villages et des villes jusqu’au delta du Nil.

Mont Nébo
Près du village de Faysaliyah, à sept kilomètres à  l’Ouest de Madaba, le Mont Nébo s’élève du plateau transjordanien. Il est bordé à l’Est par le Wadi Afrit, par le Wadi Judeideh plus au Sud et au Nord par le Wadi en Nami. Il est flanqué à  l’Ouest par la vallée de la Jordanie.
Le sommet le plus haut atteint une altitude de 800m au dessus du plateau Belqa qui l’entoure. En ce qui concerne l’aspect historique, les deux sommets les plus importants sont celui du Siyagha dans l’Ouest et celui du el Mukhayyat dans le Sud-Est. Plusieurs ruisseaux descendent la montagne tout au long de l’année.
Le Mont Nébo offre des places uniques pour contempler une vue panoramique sur la Terre Sainte et sur le Sud de la Jordanie. En regardant vers l’Ouest, on peut admirer la vallée de la Jordanie et Jebel Osha au Nord.
     






     
Voyages culturels en Jordanie >> Les Merveilles de la Jordanie <<      

Un magnifique séjour, à la fois dépaysant et envoûtant, vous attend en Jordanie. Vous pourrez vous envelopper de l’atmosphère du pays, et vous serez éblouis par la richesse de son patrimoine culturel. Vous visiterez la majestueuse capitale Amman, la ville du roi David. Vous pourrez admirer par la suite les pierres basaltiques noires de Umm Quais. Suivez les pas de la Bible, qui vous mèneront sur les bords du Jourdain, à Madaba, au mont Nebo, au château de Kerak, à Petra et enfin dans la région de Wadi Rum . Éblouissement garanti dans ce pays si accueillant
Tours de 9 jours.
Cet itinéraire peut être combiné avec un tour en Israël.

   

Accueil | Qui sommes nous | Contactez nous | English| Italiano| España
Espagne | Portugal | Italie | Grèce | Turquie | Égypte | Jordanie | Israël |
www.borealtours.com

Copyright © 2000 - 2010 Borealtours. All Rights Reserved